top of page

Un espace de libération pour les femmes

Le déroulement d'un cercle 

Les cercles de paroles sont des espaces-temps privilégiés de retour à soi, pour se poser, se déposer, se régénérer, célébrer les saisons et passages de la vie, partager avec d'autres femmes, renouer avec le temps cyclique...

Chacune est invitée à parler à tour de rôle, à exprimer sa vérité du moment (ressenti, pensée, émotion...), à assumer sa parole en « JE » (à l'image de la communication bienveillante qui part de ce qui se passe en soi) ou bien à s'accorder un temps de silence, et surtout à être entendue par le groupe. Le cercle, de par sa forme, permet à chacune de s’exprimer à égalité.

Il y a un certain nombre de règles pour que l'espace soit sécurisant pour toutes : ainsi, les participantes s’engagent à la confidentialité, au respect et à l'écoute de soi et des autres et au non jugement. La facilitatrice/gardienne du cercle est garante du respect du cadre.

cercles-de-femmes.jpg

Composé d’une dizaine de femmes, le cercle dure entre deux heures. Certains cercles sont thématique tandis que d’autres s’accordent avec les saisons ou phases lunaires.

En tant que facilitatrice de cercle, je proposeun rituel marquant l’entrée dans l’énergie du cercle. Chacune est invitée dans cet espace sacré, à se centrer sur soi et sur les autres participantes.

Durant cette réunion, diverses pratiques peuvent avoir lieu comme la méditation, la musique, les mantras, la lecture de textes inspirants. Puis vient le temps du cercle de paroles, durant lequel chaque femme s'exprime l'ibrement. Un cadre bienveillant est instauré et rappelé par moi-même afin que le cercle reste un espace de libération sacré.

Les bienfaits ?

Grâce au cercle les femmes « repartent plus sereines, plus ancrées, complètes sans avoir besoin de mettre de côté leur vulnérabilité. Elles ont expérimenté, comme dans un laboratoire, ce que le soutien entre femmes voulait dire. Ainsi, elles peuvent tisser des relations entre femmes, dans leur vie quotidienne, en dehors des comparaisons », détaille Camille Sfez.

 

Au sein de cette bulle rassurante, tu expérimentes le fait d'être toi, totalement acceptée et soutenue dans ta vulnérabilité.

C'est également l’occasion de poser des mots sur les non-fits, les tabous trop souvent tues.

L'énergie féminine quis'y déploie permet une meilleure connaissance du féminin, de ses cycles et une acceptation de notre nature. L'écoute permet de panser les blessures liées à son féminin. Et autour d'un

vécu commun renouer avec sa sororité !

Les dates

Mars le 12 19h-21h au cabinet ou en vision via Zoom

Avril le 29 19h-21h au cabinet ou en vision via Zoom

Mai le 17 19h-21h au cabinet ou en vision via Zoom

Juillet le 6 de 10h à 13h en forêt près de Toulouse

Possibilité de s'inscrire à un cercle pour 40€

ou au 4 (hors juillet) pour 139€

bottom of page