Haut-potentiel, surdoué, zèbre, sur-efficient... et tutti quanti


Photo de karen Alchin provenant de Pexels
Do you speak zèbre ?

C'est quoi tout ça ?


Douane, haut-potentiel (HP), zèbre, sur-efficience, haut quotidien intellectuel (HQI)...

Beaucoup de termes pour désigner le même fonctionnement neurologique particulier.

Peu importe le mot employé, s’il permet de mieux se comprendre. Car il n’est pas question d’aller s’enfermer dans des cases ou des étiquettes, mais bien de se retrouver. Personnellement, j’utilise Haut potentiel ou zèbre parce que le premier désigne une capacité que tu exploites (ou non); le second est plus imaginé. Mon cerveau étant visuel cela lui parle bien.

Le terme zèbre a été proposé par Jeanne Siaud Facchin qui met en lumière des caractéristiques essentiels de ce fonctionnement grâce à cette image car les zèbres sont à la fois semblables et différents car leurs rayures sont uniques.


Alors pourquoi se faire identifier ?


Beaucoup de personnes concernées sans le savoir, passent de nombreuses années à se chercher, à se sentir en décalage en pensant qu’elles ont un problème.

Jamais à sa place, sentiment d’être un imposteur, incompréhension face aux comportements de leur entourage...

Poser un mot sur ce fonctionnement, c’est avant tout se reconnaître soi et c’est un forme de guérison de son estime de soi.


Ça n’est pas un mode d’emploi non plus, car chacun est unique. Mais savoir que d’autres s’ennuient en soirée, ont 1000 pensées à la seconde, ne supportent pas l’injustice, l’imprécision ou le répetition... cela rassure.


Non, tu n’es ni bizarre, ni chelou, ni fou ou folle... ton cerveau est câblé autrement.

L’identification de ce potentiel permet également de mieux se situer vis-à-vis des autres. Tu ne conçois pas que l’autre réagisse ainsi, qu’il ne comprenne pas (c’est simple portant !). Cette personne ne pense pas comme toi, ne ressens pas comme toi... Ta grille d’analyse n’est pas adaptée. Tu crois que tout le monde fonctionne comme toi et bien non ! Je te jure que ça fait vraiment du bien de l’intégrer.

Il n’est pas bête et tu n’es pas étrange !


Il paraît que c’est à la mode d’être HP.


Ça me fait rire j’avoue, parce qu’en définitive on parle toujours de 2 à 3% de la population donc cette mode n’est pas très productive.

Certains affirment être zèbre sans la confirmation d’un test. Je ne suis pas d’accord avec cette idée que seul le test valide l’hypothèse d’un fonctionnement HP. Par contre, s’entretenir avec un professionnel compétent qui connaît bien ce profil me semble vraiment nécessaire. Ensuite, il faut savoir que les zèbres sont rarement des personnes arrogantes car elles se sentent souvent mal à l'aise avec idée d’être "sur..." ou "haut...", au-dessus des autres. Au contraire, les Hp doutent tellement d'eux que même après un test ils pensent encore que le psy s’est trompé.


Si tu veux mieux connaître les caractéristiques du Haut Potentiel, tu trouveras bientôt un article sur le sujet sur mon blog.

36 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout